Pas-de-taille-unique-dans-le-monde-arabe

, Pas de taille unique dans le monde arabe

Les résidents du Moyen-Orient, appelé monde arabe par l’Occident, entendent souvent parler de divers envoyés et conseillers des États-Unis et d’Europe qui sont impliqués dans les affaires de la région. Cependant, de nombreuses personnes au Moyen-Orient remettent en question la pertinence de ces définitions larges et inclusives, telles que le terme « monde arabe », pour leurs propres expériences et identités.

Pour le bénéfice des experts, présidents et chefs d’État occidentaux, il est important de noter que le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont des régions géographiques avec une histoire riche remontant à l’Antiquité. Ces régions ont vu l’ascension et la chute de divers empires et civilisations au cours de l’histoire. Il est essentiel de tenir compte de ce contexte lors de l’engagement et de la tentative de compréhension de la région et de ses habitants.

Les populations du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord sont diverses et hétérogènes, composées d’un éventail de cultures, sous-cultures, nationalités et groupes ethniques qui peuvent parfois entrer en conflit les uns avec les autres.

Le terme monde arabe, qui a été adopté par l’Occident après la montée du panarabisme sous Gamal Abdel Nasser et ses partisans, est une définition fondamentalement erronée. Malgré cela, il a été largement accepté en Occident en raison de son alignement sur les préjugés préexistants et de la commodité de catégoriser et de traiter les régions et les peuples non occidentaux comme une seule entité afin d’économiser des ressources et de la main-d’œuvre pour les étudier et les comprendre.

Les instituts de recherche et les groupes de réflexion occidentaux aux États-Unis et en Europe ont historiquement commis l’erreur de définir le monde arabe comme une entité monolithique et de tenter de traiter tous les individus de la région comme ayant des aspirations uniformes. Cette tendance remonte aux années 1950, lorsque l’idée d’une « nation arabe » unique a été promue sans enquête ou vérification appropriée.

En conséquence, l’Occident a construit une compréhension étroite et erronée de cette région qui ne reflète pas fidèlement sa diversité et sa complexité.

L’Occident a essayé et continue d’essayer de traiter les Saoudiens comme des Syriens, les Libanais comme des Marocains, les Yéménites comme des Jordaniens et, sans surprise, même ironiquement, cela ne fonctionne pas. Ceci est illustré par les efforts des États-Unis pour imposer une démocratie de type occidental à l’Irak, qui a laissé le pays et son peuple lutter pour trouver leur place dans le monde arabe tel que défini par l’Occident.

La désignation par l’ancien président américain Barack Obama des événements de 2011 dans les pays arabes comme un printemps arabe a été largement acceptée par les dirigeants occidentaux sans examen critique, bien qu’elle soit fondamentalement erronée et manque de nuances. Ces événements ont été caractérisés par un large éventail de motivations et d’objectifs, notamment le désir de démocratie dans certains pays, les efforts des Frères musulmans pour prendre le contrôle dans d’autres, et le cri de vérité en Tunisie et en Libye, ainsi que le désir de la majorité sunnite en Syrie à être libérée de la domination de la minorité alaouite sous la forme de la famille Assad.

Il n’y a pas de monde arabe, mais plutôt un ensemble de pays arabes distincts.

La langue arabe n’est pas uniforme et présente des variations importantes entre les différents pays. Par exemple, un Algérien peut avoir du mal à comprendre la langue qatarie, et l’arabe émirati est distinct des langues parlées par les Arabes palestiniens ou syriens.

La seule langue arabe comprise par tous les arabophones est la langue utilisée dans le Coran, considérée par la foi islamique comme la parole de Dieu lui-même.

Bien que la langue arabe parlée dans le Coran rassemble tous les arabophones et tous les musulmans non arabes du monde, elle ne crée pas nécessairement une seule nation arabe ou un monde arabe uni.

Il est important que ceux qui viennent nous renseigner sur nous-mêmes et nos modes de gouvernance ici reconnaissent

qu’ils viennent avec leur propre bagage culturel et social et que ces choses sont complètement différentes de celles que l’on trouve ici au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Au Moyen-Orient, il existe un large éventail de cultures et de dynamiques sociales qui peuvent être complexes et même contradictoires dans certains cas. Cela peut rendre difficile pour les Occidentaux la compréhension de certains conflits, comme la guerre en cours au Yémen entre les Houthis, qui sont arabes et qui souhaitent en quelque sorte s’allier aux Iraniens persans, et les Saoudiens qui sont également arabes. Si ces chercheurs et soi-disant professionnels occidentaux savaient que la raison de ce conflit est que les Yéménites pensent qu’ils sont à l’origine de l’arabisme dans la péninsule arabique, alors que la partie saoudienne conteste cette affirmation et affirme sa propre culture comme étant à l’origine de l’arabisme, ils pourraient alors comprendre pourquoi le conflit au Yémen ne se termine pas et a enregistré un nombre très élevé de victimes.

Si ceux qui se considèrent bien informés sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord devaient aborder la région avec une compréhension des différences entre ses diverses cultures, traditions et groupes ethniques, ils pourraient être en mesure de mieux comprendre les rivalités et les conflits complexes qui existent entre différents pays. et tribus de la région. Par exemple, comprendre les différences culturelles et historiques entre les tribus du Sultanat d’Oman et leurs voisins des Émirats arabes unis, ou la rivalité entre le Qatar et Bahreïn, ou la haine de longue date entre le Maroc et l’Algérie, ou la tension entre la Libye et l’Égypte – qui détient la culture la plus ancienne de la région – pourrait donner un aperçu des causes profondes de ces conflits.

La diversité des vêtements et des coutumes parmi les différents groupes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord nécessite une recherche approfondie et une compréhension nuancée, plutôt qu’une simplification excessive de la région en tant que monde arabe homogène avec des caractéristiques religieuses, orales et traditionnelles uniformes. Il est important d’aborder l’étude de ces cultures avec équilibre et précision.

Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont des régions diverses et complexes qui ne peuvent pas simplement être définies comme un monde arabe basé sur le fait que de nombreuses populations parlent arabe. Ces régions sont composées d’une variété de cultures, de traditions et d’ethnies différentes, et peuvent être unies sur certaines questions mais divisées et même hostiles les unes envers les autres sur d’autres. La Ligue arabe ne définit ni ne crée le concept d’un monde arabe, et il est important de reconnaître que les pays arabes peuvent être ennemis les uns des autres, comme l’Irak et la Syrie sous le règne de Saddam Hussein. Même les pays arabes qui font partie du Conseil de coopération du Golfe n’ont pas toujours une position unifiée sur les questions.

Il est temps que les pays occidentaux dépassent les stéréotypes et les préjugés lorsqu’ils interagissent avec le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, et abordent chaque endroit de la région avec une compréhension de sa culture et de son histoire uniques. L’Occident n’a pas un avantage supérieur sur cette région en termes de méthodes de gouvernance, de pratiques culturelles ou de réalisations historiques, et il n’est pas qualifié pour dicter aux peuples du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord comment ils doivent vivre, gouverner ou gérer leur patrimoine culturel. et la vie politique.

La clé d’interactions réussies avec la région est que l’Occident comprenne l’histoire et les cultures du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, et aborde ces interactions avec respect et sans condescendance, plutôt que de traiter tous les pays arabes comme une entité monolithique. Cette approche est susceptible d’être beaucoup plus fructueuse que l’actuelle lorsqu’il s’agit d’établir des relations avec les pays de la région.

Bibliographie :

Patrimoine syrien pendant la guerre civile.,Le dossier.

Monumental n°22 Conservation, restauration, restauration, doctrines.,Le texte de l’article.. Suite sur le prochain article.

Sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national (Sichuan).,L’article de presse.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
egyptologie.net Photo de la page Conditions de service

Politique de confidentialité:

Usage et transmission de vos données privatives:

Si vous réclamez une désactivation de votre password, votre adresse IP sera insérée dans l’e-mail de désactivation.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Quand vous détenez un profil ou si vous avez laissé des textes sur le site, vous avez le droit de réclamer à décrocher un fichier comportant en bloc les informations privatives que nous possédons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez données. Vous avez le droit aussi de demander la radiation des informations personnelles à votre sujet. Cette procédure ne concerne pas les datas archivées à des fins de gestion, légales ou pour sécurité.

Communication de vos données privatives:

Tous textes des visiteurs pourront être étudiés en utilisant un service mécanisé de découverte des commentaires suspects.

En ce qui concerne les cookies:

Si vous déposez un texte sur le site, vous serez amenés à enregistrer votre nom, e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre facilité d'utilisation dans le but de ne pas avoir à redonner ces données dans l'éventualité où vous consignez un autre texte plus tard. Ces cookies disparaissent au bout d’un semestre.Lorsque vous visitez la page de connexion, un cookie éphémère va se produit pour fixer si votre programme de navigation accepte les cookies. Il ne comprend pas de datas privatives et sera annulé automatiquement à la fermeture votre logiciel de navigation.Si vous accédez, nous activons un certain nombre de cookies pour établir vos informations de l'enregistrement et vos préférences de navigation. La longévité de vie d’un cookie de connexion est de quelques jours, l'espérance de vie d’un cookie de navigation est d’un an. Au cas où vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera perpétué pour deux semaines. Quand vous fermez votre compte, le cookie de connexion sera oublié.En modifiant ou si vous publiez un article, un cookie additif sera conçu dans votre programme de navigation. Ce cookie n'est constitué d'aucune identification personnelle. Il avertit simplement l’ID du post que vous avez décidé de remplacer. Il disparaît au bout de quelques heures.

Les contenus:

Lorsque vous envoyez des images sur ce site, nous vous conseillons de vous abstenir de comprenant des identifiants EXIF de coordonnées GPS. Les internautes explorant le site savent enregistrer des données de détection à partir ces fichiers.

Contenu chargé à partir d’autres sites:

Les articles de ce site peuvent insérer des contenus emportés (comme des vidéos, fichiers, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se compose de manière comparable que si le visiteur fréquentait ce site tiers.Ces sites web ont la possibilité de charger des données vous concernant, user des cookies, charger des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus intégrés si vous disposez d'un compte interfacé sur leur site internet.

Quelle durée de stockage de vos informations:

Si vous renvoyez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés indéfiniment. Ce fonctionnement valide de confirmer et confirmer mécaniquement les textes suivants au lieu de les laisser dans la queue de modération.Au cas où les comptes qui surviennent sur le site (le cas échéant), nous sauvegardons également les données privées signifiées dans leur espace personnel. La totalité des espaces individuels ont la possibilité voir, modifier ou supprimer leurs informations privatives à tout moment. Les webmasters du site peuvent aussi agir sur ces données.

Laisser des textes sur notre site:

Si vous écrivez un commentaire sur ce site, les informations reproduites à l'intérieur du formulaire de texte, ainsi que l'adresse IP et l'identifiant utilisateur de votre terminal sont mémorisés dans le but de nous permettre de trouver des textes non autorisés.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings